[NOUVEAU] Notre module de formation est enfin disponible !
👉 Découvrir
Pourquoi réaliser ses entretiens annuels à la date d'anniversaire n'est pas une si bonne idée ? 
Performance

Pourquoi réaliser ses entretiens annuels à la date d'anniversaire n'est pas une si bonne idée ? 

Pourquoi réaliser des entretiens annuels à la date anniversaire n'est-il pas une si une bonne idée ? Quelles sont les conséquences pour les RH, les collaborateurs et l'entreprise ?

Saviez-vous que 44% des salariés français jugent l’entretien annuel inutile, selon une étude Elevo de 2021 ? Un chiffre qui révèle à quel point l’entretien annuel est considéré par de nombreux collaborateurs comme une simple formalité administrative. Et certaines pratiques n’arrangent rien, comme celle des entretiens annuels réalisés à la date anniversaire. 

Mais entrons dans les détails ! Pourquoi faut-il revoir cette pratique ? Quels sont les inconvénients pour les RH, les collaborateurs et l'entreprise ?

Un agenda RH qui ne fait plus sens 

Les entretiens annuels à la date anniversaire présentent de nombreux risques sur le plan stratégique, qui vous seront très faciles à éviter si vous mettez en place une autre pratique

Illustrons tout d'abord ces risques à travers un exemple concret.

Imaginons que vous avez recruté un développeur le 30 mai. Selon l’échéance de la date anniversaire, il devra passer son entretien annuel fin mai. Seulement voilà, vous avez en plus décidé de lancer une campagne d’entretiens de mi-année fin juin. Il devra donc passer deux entretiens à quelques semaines d’intervalle. Un tel rythme fait-il encore sens… ? A priori, non ! Et il ne sera certainement pas le seul collaborateur à retoquer ce trop-plein d’évaluations, qui engendrera probablement, du même coup, un faible taux de complétion

Par ailleurs, cette pratique rendra votre roadmap RH difficilement intelligible pour vos collaborateurs

L’autre inconvénient avec cette pratique, c’est l’instauration d’une certaine routine. En effet, elle n’encourage pas l’innovation RH car :

  • Les mails sont envoyés automatiquement à la date anniversaire ;
  • La trame est souvent la même depuis des années ;
  • La communication interne est quasi-inexistante car la campagne d’entretiens se fait au fil de l’année. 

Autrement dit, derrière l’illusion de tranquillité c’est la menace d’un désengagement de collaborateurs pas suffisamment sollicités qui plane.

Or, il est possible de contourner ces problèmes en optant, à l’instar du spécialiste de la livraison Frichti, pour des entretiens annuels à date fixe !

Chaque année et deux fois l’an, l’équipe RH de Frichti lance simultanément une campagne d’entretien semestriel et une campagne de Feedback 360° (ou Feedback entre pairs). Grâce à ces deux campagnes, les managers bénéficient d’une vue 360° sur le travail, les performances ou encore l’engagement de leurs collaborateurs. Et ces derniers reçoivent un feedback complet et constructif de la part de leurs pairs.

campagnes Frichti sur Elevo
Les campagnes de Frichti sur Elevo


Avoir un calendrier RH - aussi structuré et innovant que Frichti - est essentiel dans une organisation car il permet de : 

  1. Mobiliser et d’engager tous les employés autour d’événements RH ;
  2. D’avoir un taux de complétion très élevé
  3. De recueillir des feedbacks qualitatifs ;
  4. D’accompagner l’ensemble des collaborateurs et managers dans leur montée en compétences ;
  5. D’aligner les objectifs des collaborateurs sur les objectifs business.

La bonne pratique repérée et conseillée par Elevo consiste à synchroniser les entretiens annuels sur les temps forts de l’entreprise (fin d’un plan stratégique ou d’un projet). Un critère à ne pas négliger est le respect de la saisonnalité, un cas particulièrement vrai dans certains secteurs d’activités. Par exemple, dans le tourisme, une évaluation annuelle fixée à mi-juin est déconseillée dans la mesure où elle tombe en pleine haute saison et qu’elle risque de mobiliser des ressources nécessaires à l’atteinte de certains objectifs - notamment commerciaux - décisifs sur la période.

Un manque d’alignement 

L'alignement est crucial pour la bonne santé d’une entreprise ! Or, réaliser des entretiens annuels à la date anniversaire complique grandement l'alignement stratégique entre toutes les parties prenantes.

Imaginons une autre situation : en février, un de vos managers échange avec l’un de ses collaborateurs lors de son entretien annuel. Ils discutent d’un projet important en cours et font le point sur les objectifs à atteindre. Puis, en avril, lors d’un autre entretien annuel, ledit manager échange avec un second collaborateur sur ce même projet. Or, celui-ci est sur le point de se finir. Dans ces conditions, comment votre manager peut-il mobiliser autour d’un projet commun ? 

A l’inverse, une évaluation annuelle à date fixe permettra à vos managers de bien accompagner et aligner leurs collaborateurs, de les embarquer dans une seule et même direction. Une campagne à date fixe s’inscrit dans un mouvement collectif avec un début et une fin. Elle a le mérite d’être non seulement hautement fédératrice, mais aussi mieux visible tout en étant compréhensible plus rapidement. 


Des évaluations peu équitables

L'autre risque avec les entretiens annuels réalisés à la date anniversaire, c'est la création d’inégalités entre les salariés. C’est notamment le cas pour les équipes commerciales. Là où un commercial chanceux passera son entretien annuel lors du plein essor économique de son entreprise, un autre, né sous une mauvaise étoile RH, sera évalué en période de crise économique. Et lorsque l’on sait que les entretiens annuels sont souvent intimement liés à des questions d’augmentation salariale et de promotions, cela pose un véritable souci d’équité ! 

En structurant l’entretien annuel à date fixe, pas de favoritisme ni coup du sort : les collaborateurs sont évalués dans un contexte similaire et selon des critères identiques. Sans compter qu’une fois passée la campagne d’entretiens annuels, il est possible de libérer l’ensemble des collaborateurs et de revenir à son coeur de métier, et ce plus sereinement. 


Aller au-delà de l’entretien annuel 

Osez innover, non seulement en mettant en place une campagne d’entretiens annuels à date fixe, mais aussi en multipliant les moments d’échanges : entretien de mi-année, feedback entre pairs, one-to-one, entretien de développement… 

Autant de mesures adaptatives qui auront un impact positif sur vos collaborateurs : en recevant davantage de feedback, ils seront d’autant plus productifs et engagés !

 

bénéfices du feedback
Les bénéfices du feedback

Les 4 points à retenir

Opter pour des entretiens annuels à date fixe et non à date anniversaire permet d’éviter le désengagement de collaborateurs ainsi qu’une désorganisation du calendrier RH
L’entretien annuel a tout intérêt à se synchroniser sur les temps forts de l’entreprise. Autrement dit, il doit marquer la fin d’un cycle, ce qui permet aux équipes de passer à autre chose une fois l’exercice achevé. 
Des entretiens annuels à date fixe permettent d’aligner plus facilement les objectifs individuels et d’équipe sur les objectifs business.
Une périodicité à date fixe permet d’instaurer des évaluations plus équitables

Votre guide de l'entretien annuel 2021

Réinventez votre pratique de l'entretien annuel pour booster l'engagement de vos salariés et améliorer votre expérience collaborateur.

Télécharger
Pourquoi réaliser ses entretiens annuels à la date d'anniversaire n'est pas une si bonne idée ? 

Nos dernières ressources